Deep Purple – Machine Head

Créé à Londres en 1967 par l’organiste Jon Lord, le guitariste Ritchie Blackmore, le bassiste Nick Simper, le batteur Ian Paice et le chanteur Ian Gillan, Deep Purple est un des groupes fondateurs du heavy metal… Paru en 1972, Machine Head est leur sixième album et aussi leur plus gros carton, élevant le hard rock à un niveau de musicalité digne de Led Zeppelin ou Black Sabbath. Highway Star adhère au bitume comme une paire de pneus neufs, Pictures of Home fait péter la batterie avant de laisser se combiner l’orgue et le chant pour un moment presque tendre, suivi d’un long solo coutumier du groupe comme sur l’introduction recueillie et progressive de Lazy, de loin mon morceau favori, habité par un harmonica exaltant… Citons enfin le sacrosaint Smoke on the Water, au riff rabâché et qui relate l’incendie du Casino de Montreux, où le groupe devait initialement enregistrer l’album mais qui flamba la veille lors d’un concert des Mothers of Invention de Frank Zappa, à cause d’une fusée de feu d’artifice et pour ainsi dire sous leurs yeux, depuis leur chambre d’hôtel.