Les Musiques Américaines de Nonesuch

Nonesuch est un label fondé par Jac Holzman et proposant dès 1964 des disques vinyles moitié moins chers, en vue de promouvoir la musique classique contemporaine. Grâce aux goûts avant-gardistes de son fondateur, Nonesuch s’intéressa aussi aux balbutiements de la musique électronique, avec entre autres Walter (Wendy) Carlos. Il n’a l’air de rien, ce disque quasiment promotionnel avec son livret de 52 pages accolé au digipack, dont la couverture donne envie de revoir Lost Highway… Et pourtant le voyage est au rendez-vous, à commencer par Foxtrot for Orchestra, large plage signée John Adams, que j’ai d’ailleurs découvert grâce à ce disque où il est majoritairement présent. Il y a aussi trois extraits du Quatuor de Philip Glass, qui donnent envie de s’intéresser à ses symphonies ; sans oublier les deux icônes Steve Reich et Terry Riley : rien de tel qu’un petit extrait avant de plonger dans Drumming ou In C… En résumé, loin d’être minimaliste cette compilation est une mine d’or pour s’initier à la musique contemporaine.