Estonian Piano Music

Trois ans avant Estonian Piano Concertos, Finlandia Records publie Estonian Piano Music et donne à connaître sept compositeurs estoniens, au fil d’un album où les œuvres s’enchaînent à merveille sous les doigts du pianiste Lauri Väinmaa… Ester Mägi ouvre le bal avec The Ancient Kannel, une piécette espiègle et fugace, suivi des 5 parties exaltées de la Piano Suite n°1 de Raimo Kangro. Puis Jaan Rääts nous tricote une Toccata tourmentée et c’est le retour de mon favori, Lepo Sumera avec sa Piece From the Year 1981, servie dans un écrin d’insouciance… Presque aussi sublime est la Sonate d’Erkki-Sven Tüür, ensuite on se détend avec Fata Morgana de Peeter Vähi avant de conclure par le poids lourd du disque : Arvo Pärt et sa Partita pleine de rebonds, un compositeur associé au courant minimaliste mystique, ce qui n’est pas pour me déplaire et me donne envie d’écouter son confrère polonais Henryk Górecki.