A Symphony of English Music, Music for the Closing Ceremony

Sur le même principe que le premier opus, un double cd a été publié à l’occasion de la clôture des jeux olympiques de Londres. On recommence mais sauf exception on ne prend pas les mêmes, la brochette d’artistes se fondant dans une tonalité plutôt pop rock, prenante avec Kate Bush mais Madness déçoit avec un Our House très mou ; les reprises de Because et Imagine sont élégantes, par contre Queen n’a droit qu’à une minute pour voir sa Bohemian Rhapsody maltraitée, là où les Who monopolisent le micro avec un enchaînement de trois succès passe-partout. Ces choix laissent pantois et malgré d’heureuses surprises ça et là, avec les Bee Gees et Eric Idle des Monty Python, Fatboy Slim, Annie Lennox ou encore les inspirées Parade of the Athlets, Medal Ceremony et Spirit of the Flame du compositeur David Arnold, cette seconde compilation ne laisse pas un souvenir aussi impérissable que la première.