Chris de Burgh – Beautiful Dreams

Chris de Burgh est un auteur-compositeur-interprète irlandais né en Argentine en 1948. Il apprend la guitare à l’âge de 12 ans, fait ses premières armes en chantant pour les invités d’un château que ses parents ont transformé en hôtel ; puis à 28 ans lorsqu’il assure la première partie de Supertramp… Considéré comme son douzième album studio, Beautiful Dreams regroupe dix titres anciens et trois inédits, arrangés pour orchestre et chœur symphoniques. « L’album que j’ai toujours voulu faire », dit Chris dans le livret. Alors oui, et je le dis sans rougir : je suis fou de The Lady in Red ! J’ai acheté ce disque rien que pour l’avoir dans cette version magistrale, plus dépouillée que sur l’album Into the Light, qui propulsa de Burgh en 1986… Mais ce disque est attachant à d’autres endroits, car Chris sait nous bal(l)ader comme personne avec Girl, Always on my Mind et même l’inédite I’m not Crying Over You ; sans qu’il n’eut été besoin d’ajouter en bonus final le tube High on Emotion… dans sa version pop.