Charlélie Couture – Melbourne Aussie

Créateur « multiste » comme il aime à se définir, entre deux albums Charlélie dessine des affiches pour le tournoi de Roland Garros, ou encore le logo de la Lorraine, sa région natale. Il a également composé des bandes originales comme Tchao Pantin en 1983, ou s’est fait l’interprète de chansons pour les studios Disney, avec Je suis ton Ami pour Toy Story en 1995… Cinq ans plus tôt paraît son déjà dixième album studio, Melbourne Aussie avec lequel je l’ai vraiment découvert, en exil dans ces terres australes où le Nancéien fait escale le temps de quelques ballades pop (Dreamland) autant que rock (Le Biker) ; délirant sur Mao Mao, engagé avec Qui a tué Benji ou la défense de l’athlète Ben Johnson ; Charlélie ne s’en laisse pas compter et se ressource loin des siens, aussi à l’aise dans le blues de La Vague que lorsqu’il s’agit de dire l’acte d’Ecrire… Nomade et engagé, Melbourne Aussie donne envie d’y retourner.