Captain Beefheart & His Magic Band – Trout Mask Replica

De son vrai nom Don Glen Vliet, Captain Beefheart est un musicien et chanteur américain né en 1941. Il montre un intérêt précoce pour les arts plastiques, lorsque ses parents émigrent dans le désert californien de Mojave où il devient ami avec Frank Zappa… En 1965, afin d’exploiter sa capacité naturelle à chanter (certains disent éructer), Beefheart s’adjoint les services du Magic Band. Trout Mask Replica est leur troisième album, paru en 1969 grâce au parrainage de Frank Zappa. Il se compose de vingt-huit (dé)constructions musicales improvisées, accompagnées à la guitare saturée et souvent déclamées, parsemées d’interventions anarchiques… Son caractère transgressif lui a valu les éloges de nombreux critiques, de Christgau à John Peel ; pour autant ce n’est pas le disque le plus déjanté de l’histoire, comme le prétendent ceux qui n’ont jamais écouté Can ou Merzbow… Il est possible de vivre sans connaître cet album, mais ce serait passer à côté d’un monolithe qui n’a pas fini de rassurer les fous et d’inspirer les génies. De vignettes blues surréalistes en jingles punk, Trout Mask Replica emporte ailleurs à tous les coups.