Camille Saint-Saëns – Concertos pour piano n°3 et 5

Camille Saint-Saëns est un compositeur français né à Paris en 1835. Enfant surdoué au piano, il interprète en public le Concerto pour piano n°3 de Beethoven à l’âge de 11 ans. Admiré par Berlioz et Ravel, il décroche à 22 ans le poste d’organiste en l’église de la Madeleine, où il restera durant vingt ans… Composé en 1869, son Concerto pour piano n°3 combine audaces harmoniques et envolées brasillantes, avec un Andante splénétique au milieu. Sous la baguette d’André Prévin, ce disque contient également le Concerto n°5 dit « L’Égyptien », écrit par Saint-Saëns en 1896. Qui s’écoule d’abord tranquillement, cordes et bois amplifiant bientôt une flânerie se parant de couleurs orientales, jusqu’à l’apothéose du mouvement Molto allegro, où le piano flambe sous les doigts de Jean-Philippe Collard.