Camel – Moonmadness

Formé en 1971 par le guitariste Andrew Latimer, le batteur Andy Ward et le bassiste Doug Ferguson, Camel est un groupe de rock progressif britannique. Ils jouaient déjà ensemble du blues rock au sein de The Brew, c’est suite à un concert improvisé qu’ils recrutent le clavier Peter Bardens, puis décrochent un contrat chez MCA où paraît leur premier album éponyme en 1972. Le genre rock progressif est alors déjà bien incarné par Genesis, King Crimson ou Yes, mais Camel finira par acquérir ses lettres de noblesse au fil des albums, en particulier grâce à Moonmadness, leur quatrième opus paru en 1976… La flûte de Song Within a Song invite d’emblée à tendre l’oreille ; la voix s’installe, guitare et batterie se répondent en crescendo, puis s’ajoutent les vagues de synthé very Moog : en 7 minutes Camel impose sa voix au chapitre prog… On se régalera aussi avec le susurrant Spirit of the Water ou le groovy Lunar Sea, limite psychédélique et que l’on retrouve avec bonheur parmi les bonus, dans une version live encore plus planante.