Buddy Holly – Rave On

Pionnier du rock’n roll, Buddy Holly est né au Texas en 1936. Il apprend le piano à 11 ans et crée deux ans plus tard un premier groupe avec un ami d’enfance, Bob Montgomery. En 1957, il est le chanteur et guitariste des Crickets, entouré du batteur Jerry Allison, de Larry Wellborn à la basse et de Nicky Sullivan à la guitare, et connaît son premier succès avec That’ll Be the Day, un titre maintes fois remanié avant que Buddy ne soit satisfait du résultat. Rockabilly sur Oh Boy et rock’n roll avec la déclaration à Peggy Sue, crooner (True Love Ways) ou fan d’Elvis (You’re so Square, Reddy Teddy), Buddy assure derrière autant de pépites ciselées, dépassant rarement deux minutes et qui font taper du pied. Avec Not Fade Away que l’on retrouve dans le film Christine de John Carpenter, ou encore les chœurs chaloupés d’Early in the Morning, cette anthologie reprend tous les succès du beau gosse aux grosses lunettes noires, dont la carrière s’interrompt brutalement à l’âge de 22 ans, dans l’Iowa à bord d’un avion qui ne l’emmènera jamais à son prochain concert. « You’re gonna miss me, early in the morning… »