Brian Eno – Another Green World

Troisième album de Brian Eno, Another Green World paraît en septembre 1975 chez Island. Entouré cette fois encore de ceux qui font la scène alternative du moment, de John Cale à Phil Collins qui ne pense pas encore à se commettre dans la pop des années 80, Eno aboutit à un disque moins foufou qu’à ses débuts, parsemé de touches synthétiques d’où se dégage une certaine ambience… Les rythmes soucieux d’Over Fire Island et d’In Dark Trees sortent du lot, l’envolée de Golden Hours transporte en douceur vers l’infini, accompagnée par un Brian à la voix molle et des choristes non moins cosmiques… Un album étrange qui s’éteint avec une série de piécettes éthérées, à l’image de ces Spirits Drifting nous laissant à nos propres vagabondages.