Bob Marley & The Wailers – Uprising

Bob Marley est un chanteur et musicien jamaïcain né à Nine Miles en 1945. Il déménage adolescent à Kingston, apprend à chanter et publie un premier single à 17 ans (Judge Not), puis rejoint The Wailers aux côtés de Junior Braithwaite, Peter Tosh et Bunny Wailer. Leur style est alors rocksteady, entre le ska et le reggae qu’ils vont populariser au-delà des frontières à partir de 1973, avec les albums Catch a Fire et Burnin’ … Paru en 1980, leur huitième et dernier opus Uprising résume leur musique alors universellement reconnue, aux accords syncopés et où derrière des influences blues rock, le rythme binaire à la basse est aussitôt reconnaissable, le chant de Bob alternant avec les chœurs (Coming in From the Cold). Le clavinet Hohner d’Earl Lindo sur We and Them m’évoque Stevie Wonder et les cowbells animent le paysage du Zion Train ; avant les arrangements mythiques de Could You Be Loved et sa cuíca brésilienne… Pourfendeur des injustices, le chant fraternel de Bob « rastafari » Marley incarne l’aspiration à la liberté (Redemption Song). Il ne survit pas à un cancer généralisé en 1981 mais sa musique est à l’abri des modes ; et pour prolonger l’espoir on pourra écouter Winston McAnuff.