Bob Dylan – The Freewheelin’ Bob Dylan

De son vrai nom Robert Allen Zimmerman, Bob Dylan est un auteur-compositeur-interprète américain né dans le Minnesota en 1941. Membre de groupes éphémères au lycée, il chante Little Richard et Elvis Presley, intègre l’université de Minneapolis en 1959 où il adopte son nom de scène en hommage au poète Dylan Thomas. L’année suivante, il abandonne ses études et se rend à New York, se produit dans Greenwich Village et retient l’attention du producteur John Hammond qui chaperonne son premier album éponyme, chez Columbia en 1961… C’est deux ans plus tard que Dylan commence à percer, avec The Freewheelin’ Bob Dylan et son célèbre Blowin’ in The Wind, ses idées pacifistes fédèrent une nouvelle génération, chantées sur de solides bases folk et reprises par Joan Baez, sa future compagne qui va contribuer à le faire connaître. J’en retiens 4 incontournables : Girl from the North Country, Bob Dylan’s Blues, A Hard Rain’s A-Gonna Fall et Corrina, Corrina… La couverture du disque tranche avec les usages habituels, montrant Bob et son amie Suze Rotolo en train de marcher dans la rue, bras dessus bras dessous.