Bob Dylan – Bringing It All Back Home

Cinquième album studio de Bob Dylan, Bringing it all Back Home marque la transition vers un son électrique, les 7 premiers morceaux étant accompagnés par une dizaine de musiciens de studio à la guitare, au piano et à la basse. Ce virage va dérouter certains fans de la première heure, et pour être apparu sans prévenir avec une guitare électrique, Dylan sera sifflé lors d’un concert à Newport en 1965 ! Et c’est en partie mérité, à l’exception de She Belongs to Me, un ode élégant et ambigu à l’amour d’une artiste… Quant aux 4 titres restants (dont le fameux Mr. Tambourine Man), si Dylan redevient maître de sa guitare et de son harmonica, il prend ses distances par rapport à son statut de chanteur engagé au profit de textes poétiques, à cet égard, It’s Alright Ma (I’m only Bleeding) est le titre le plus réussi de l’album… Sur la couverture, Bob est à nouveau avec une femme, ce n’est pas Baez et elle fume une cigarette devant la cheminée.