Boards of Canada – In a Beautiful Place Out in the Country

On peut très bien écouter ces quatre morceaux à la suite, et passer un bon moment en attendant le prochain album des BoC, qui proposent ici un entremets raffiné ; aux textures étirées et c’est ce que j’ai fait pendant longtemps, émerveillé par les boucles atmosphériques des trois premiers titres. Une harmonie moins truffée de réminiscences Polaroïd et autres samples seventies, à l’exception d’une phrase qu’il est impossible d’oublier une fois qu’on en connaît le sens, répétée le long du troisième morceau et qui donne également son titre au disque : « Come out and live in a religious community in a beautiful place out in the country. » Car une fois que l’on découvre que cette communauté était celle de David Koresh, le gourou responsable du massacre de Waco en 1993, notre écoute de Kid for Today est définitivement différente ; mais aussi de Amo Bishop Roden, nom de la veuve d’un autre leader de la secte, qui retourna s’installer sur les lieux du drame. Ou comment un album dépouillé se retrouve soudain empreint de gravité, que tente d’atténuer le sautillant et dernier titre Zoetrope, sans tout à fait y arriver…