Bo Diddley – The Essential

Bo Diddley, de son vrai nom Ellas Otha Bates, est un chanteur et guitariste américain né en 1928. Il grandit dans une banlieue de Chicago, apprend le violon et joue dans la rue au sein de groupes éphémères. Il participe aussi à des combats de boxe, fabrique lui-même ses premières guitares et développe un style très personnel, jetant les bases de la musique pop-rock telle qu’on la connaît aujourd’hui… Révélé en 1955 par le single I’m a Man, ses chansons sont reprises par Buddy Holly, sa liberté d’esprit inspire Elvis Presley et il joue dès 1964 aux côtés des Rolling Stones… À travers 20 titres représentatifs, The Essential nous replonge dans les années 60 en montrant à quel point Diddley était en avance sur son temps, avec Say Man et le dialogue hilarant qu’il engage avec son percussionniste Jerome Green, ou sur Cops and Robbers lorsqu’il se met en scène pris en otage dans sa voiture, par un dévaliseur de banque plus bête que méchant… Who do you Love, Pretty Thing, Mona et Road Runner ne sont pas oubliés, sur ce cd qui fait claquer des doigts.