Blonde Redhead – La Mia Vita Violenta

Le second album de Blonde Redhead signifie « Ma Vie Violente » en italien. Dédié à Pier Paolo Pasolini, il a été entièrement produit par le groupe, qui se libère d’un fil à la patte en s’éloignant du style des Sonic Youth… Ça démarre avec I Still Get Rocks off, entre guitares balbutiantes et vocalises de Kazu Makino, comme un échauffement le temps que tout le monde s’accorde, retrouve l’inclassable terrain d’entente où deux voix se cherchent et se trouvent, se chassent et se perdent sur Jewel ; avec entre les deux l’éclat solitaire de I am There While you Choke on Me, le sitar réconciliant de l’Harmony, mais aussi ces morceaux où Amedeo chante sans Kazu, accompagné de son frère à la batterie, Simone Pace qui nous régale d’un long solo sur U.F.O. Fragile et bruyant, mesurant au moins 10 Feet High, ce second album est un monstre de douceur.