Blonde Redhead – Blonde Redhead

Blonde Redhead s’est formé en 1993 autour d’Amedeo et Simonce Pace, deux frères jumeaux italiens, et Kazu Makino, Japonaise alors étudiante en histoire de l’art. Leur nom est un hommage à une chanson du groupe no wave DNA. Ils signent leur premier album chez Smell Like Records, le label de Steve Shelley, batteur des Sonic Youth avec lesquels ils seront longtemps (et indûment) comparés ; chez 4AD depuis 2004, leur influence sur la scène indépendante n’est plus à démontrer… Inférieure à 30 minutes, la durée de l’album éponyme Blonde Redhead peut laisser croire à un galop d’essai hésitant, or c’est tout le contraire et I Don’t Want U installe d’entrée de jeu une ambiance singulière, où alternent des guitares neurasthéniques et le chant saturé d’Amedeo Pace, bientôt repris par la voix sans limites de Kazu Makino… Sciuri Sciura est une scie mélodieuse, entraînante avant que Snippet n’installe un peu plus cette griffe sonore qui va s’affiner à chaque album, dont nous venons d’avoir un bel échantillon et qui s’achève ici sur un Girl Boy apaisant.