Billy Cobham – Spectrum

Né à Panama en 1944, Billy Cobham est un percussionniste américain connu pour avoir modifié la disposition des éléments de sa batterie, de manière à pratiquer un jeu d’une grande liberté. On le retrouve aux côtés de Miles Davis au début des années 70, puis il rejoint le Mahavishnu Orchestra et publie dans la foulée son premier album solo, Spectrum qui décolle comme une fusée dès Quadrant 4… Rivé à son instrument de précision, Cobham roule des mécaniques en laissant de temps à autre un peu de répit à nos oreilles, par exemple au début de Searching for the Right Door ou encore durant la mémorable introduction de Stratus, le morceau maître où l’on se croirait d’abord avec les King Crimson, lorsque le couple basse-batterie nous entraîne le long d’une étreinte de 6 minutes avec la guitare de Tommy Bolin. Un titre d’anthologie qui sera samplé dix-huit ans plus tard par Massive Attack, en ouverture de leur premier album Blue Lines… Selon le bassiste Lee Sklar, Spectrum a été enregistré en deux jours environ : un éclair de génie pour un moment magique, comme le jazz sait si bien les produire.