Bévinda – Pessoa em Pessoas

Chanteuse franco-portugaise, Bévinda est née en 1961 à Fundão. Elle émigre en France à l’âge de 2 ans, apprend la musique et se produit sur les scènes locales ; où elle chante en français jusqu’au jour où inspirée par Cesária Évora, elle renoue avec ses racines sur son premier album Fatum, paru en 1994 et interprété en portugais. Dotée d’une voix à la pureté troublante, Bévinda a publié une dizaine d’albums dont Gainsbourg tel qu’Elle en 2006, où grâce à sa double culture elle revisite sans les dénaturer les plus grandes chansons des trois premiers albums de Serge Gainsbourg… Sorti en 1997 chez Celluloïd, Pessoa em Pessoas est un album à part puisqu’il est entièrement composé de poèmes extraits du Gardeur de Troupeaux de Fernando Pessoa. Avec Jean-François Ott et Vincent Segal aux violoncelles, sur des arrangements de Vasco Martins, le chant de Bévinda incarne à merveille ces textes épurés, que l’on retrouve ainsi que leurs traductions dans un très beau livret. Un disque aérien, dépouillé et fragile comme la rosée, en hommage au poète qui aimait contempler.