Benjamin Britten – War Requiem

Le War Requiem a été exécuté pour la première fois en 1962, dans la cathédrale de Coventry nouvellement reconstruite suite aux bombardements de la Seconde Guerre mondiale, qui furent particulièrement intenses dans cette région prospère de l’Angleterre. Articulé en six mouvements, le War Requiem est une composition non liturgique où Benjamin Britten exalte sans ambages son refus de la guerre, adoptant une démarche pacifiste dans le choix des textes du poète Wilfred Owen, infortuné soldat durant la Première Guerre mondiale ; mais aussi en décidant que le baryton, la soprano et le ténor seraient respectivement allemand, russe et anglais. Une œuvre mélodramatique qui s’écoute et se lit comme un opéra, grâce au livret accompagnant ce luxueux coffret où l’on peut suivre côte à côte les textes en latin et en anglais, ainsi que leur traduction en français. Entre larmes et compassion, que soit accordée la paix aux malheureux guerriers ; afin qu’un jour enfin nous puissions célébrer la vie. Seulement la vie.