Benjamin Britten – Five Waltzes/Moderato & Nocturne/Twelve Variations…

Né à Lowestoft en 1913, Benjamin Britten est un altiste, pianiste, compositeur et chef d’orchestre britannique. Sa mère et sa maîtresse d’école lui enseignent le piano, puis il étudie l’alto et compose ses premières œuvres dès l’âge de 15 ans. En 1939, il s’exile pour trois ans aux États-Unis, d’où il revient en tant qu’objecteur de conscience. À l’origine de l’English Opera Group, il devient l’ami de Dmitri Shostakovitch et composera de nombreux opéras, chœurs et musiques de chambre, laissant une œuvre contemporaine variée, malgré son désintérêt pour la musique atonale alors en vogue… Enregistré à l’IRCAM en 1997 par le pianiste Haridas Greif, ce disque propose des titres rares ou méconnus, à commencer par ces Five Waltzes que Britten composa dans sa onzième année, étonnants de maîtrise et qui font penser à Chopin ; puis Moderato & Nocturne où la légèreté domine, tandis que les 12 Variations sont plus tourmentées… Arrive Night Piece où l’on fait le plein d’énigmes mélancoliques, sommeillant sous les doigts d’un moderne qui me donne autant envie d’écouter Satie que Gould, enfin je veux dire Bach.