Bed – Spacebox

Fondateur du groupe Bed, Benoît Burello assure lui-même la guitare acoustique, le piano et la voix. Il est entouré de Jean-Michel Pires à la batterie et d’Olivier Mellano à la guitare. Leur premier album, The Newton Plum paraît en 2001 sur le label nancéien Ici d’Ailleurs, auquel on doit aussi la collection OuMuPo comme Ouvroir de Musique Potentielle… Spacebox fait bien penser à une boîte où l’espace n’est pas un luxe, au fil de huit chansons qui prennent le temps de s’installer et dans lesquelles on se sent à l’aise, avec des envies de paresser. Sa musique évoque aisément Mark Hollis, dès The Gap entre les accords de guitare électrique et la nonchalance d’une caisse claire, la voix légèrement affectée prolongeant cette parenté sur Plainfield, avec une tendance plus marquée vers la mélodie. De Nightsweeping à The Wood Bunch, la voix se superpose à elle-même dans d’infimes décalages, soutenus pas un piano et une guitare attendris, attentifs jusqu’au bouquet final. Ça passe tellement vite qu’on a envie d’y retourner, le temps de jeter un œil aux musiciens photographiés dans le livret.