Beach House – Bloom

Formé à Baltimore en 2004  par la chanteuse française Victoria Legrand et le guitariste Alex Scally, Beach House est un duo de dream pop américain. Bloom est leur quatrième album, paru en 2012 et produit par Chris Coady auquel on doit d’autres collaborations avec Future Islands (Singles) ou Blonde Redhead (23), qui parvient à fondre la voix grisante de Victoria dans des arrangements vaporeux et à l’occasion profonds… L’intro de Wild évoque Ceremony, la guitare est souvent new wave (Other People) et Wishes est une rivière au cours plaisant, sans débordements ; harmonieux le chant domine, un orgue sybillin s’invitant parfois (Troublemaker). Entre shoegaze et cold wave édulcorée, c’est au dernier morceau qu’il se passe vraiment quelque chose : où se répète un thème enfin viscéral, jusqu’au silence avant l’apothéose, guitare et voix désormais complices d’un présent fragile. « It’s a strange paradise… »