Bauhaus – Swing the Heartache (The BBC Sessions)

Cette compilation regroupe cinq BBC Sessions dont deux réalisées pour l’émission de John Peel, le DJ britannique le plus courtisé des années 70 à 90, qui a permis de faire connaître entre autres Joy Division. Une session comportait en moyenne 4 titres enregistrés et mixés le même jour, généralement dans les studios de la BBC ; ces performances étaient d’une telle qualité qu’il arrivait aux groupes de les retenir ensuite pour leurs albums studio, ainsi la prise de Double Dare a été utilisée telle quelle sur In the Flat Field, ou encore Third Uncle sur The Sky’s Gone Out. Malgré cela, il reste 13 titres à explorer sur ce disque par ailleurs idéal pour découvrir Bauhaus, dont les versions endiablées de In the Flat Field ou St. Vitus Dance, et l’inédite Poison Pen. On oubliera par contre Night Time ainsi que les choix liés au livret, qui contrastent avec l’exigence habituelle : perdues entre des textes en lettres dorées, quasiment illisibles, même les photos d’Anton Corbijn ont l’air déplacées.