Bauhaus – In the Flat Field

Précurseur du rock gothique, Bauhaus est né en 1978 de la rencontre du guitariste David Ash, du bassiste David J. Haskins et de son frère batteur Kevin, rejoints par le chanteur Peter Murphy. Le nom Bauhaus fait référence au mouvement artistique allemand des années 1920, et compte parmi les premiers groupes à signer sur le label 4AD. Une basse et une batterie dépouillées, une voix écorchée et des guitares expressionnistes produisent une suite de chansons indissociables, comme la montée en drame d’un film en noir et blanc, à grain épais. In The Flat Field pose le décor, montagneux et accidenté, Dive plonge dans une forêt de bruits stridents, Small Talk Stinks et son côté petit punk, avec des voix que le trucage ironise, l’album original s’achevant sur Nerves en un paquet de nerfs peu apaisé. Mention planante à l’inédite Terror Couple Kill Colonel. Le livret est plein de mots blancs sur fond noir, orné d’une photo dont on ne fait jamais vraiment le tour, signée Duane Michals et se voulant un hommage au peintre symboliste Puvis de Chavannes.