Bang Gang – Ghosts from the Past

Cinq ans après le mélodique Something Wrong, Bardi Johannsson revient avec un disque sur lequel il interprète la plupart des chansons, lui donnant une unité proche de celle d’un album de ballades folk, même si l’enrobage possède encore la patte electro qui fait le son de Bang Gang, ainsi que le recours à la voix gourde d’Esther Talia Casey. J’aime particulièrement I Know you Sleep, qui m’évoque l’atmosphère de Controlling Crowds, mais aussi l’endurant You Won’t Get Out, où chœurs, cordes et batterie nous emportent vers les cimes. Enfin il y a le très enlevé Stay Home, qui me donne aussitôt envie d’écouter le Morning Sci-Fi des Gallois de Hybrid. Un album d’une grande richesse, proposé dans une édition digipack monochrome jusqu’à la surface lisible du cd ; lac noir où se reflètent les constellations.