Arvo Pärt – Collage

Arvo Pärt est un compositeur estonien né en 1935. Il apprend le piano à l’âge de 7 ans, influencé par Rachmaninov avant de rejoindre l’école de musique de Tallinn. Il pratique la musique sérielle en même temps que Steve Reich, ce qui est mal vu dans son pays et lui vaudra d’être censuré ; avant d’émigrer à Vienne en 1980… Paru en 1993 chez Chandos, Collage débute par trois Collages sur B-A-C-H où les cordes jouent la montre, se frottent puis s’évaporent avec fracas (Toccata) ; où après une flûte amicale, piano et cordes cassent l’ambiance dans un vacarme circulaire (Sarabande) dont s’est peut-être inspiré Murcof… Les sinuosités de Summa évoquent Górecki et la Symphonie n°2 est faite de sifflets imitant des oisillons, où l’on perd patience entre flûtes et pizzicato à gogo ; Fratres en revanche fait mouche comme un boléro d’accords détachés, entrecoupés de pauses rappelant Preisner… Sans oublier la force du Credo composé en 1968, où se succèdent chœurs et cuivres stridents avec insertions du Clavier bien Tempéré dans une cacophonie organisée, l’émotion naissant du choc entre présent et passé. Un disque théâtral et mystique, sous la direction de Neeme Järvi.