Ananda Shankar – Walking On

En 1999, près de 30 ans après son premier album, Ananda Shankar refait surface en assaisonnant cette fois son sitar à la mouvance trip hop et breakbeat. Il s’associe au DJ State of Bengal qui vient de remixer Hunter de Björk, rejoint Real World et publie Walking On dont le titre éponyme ouvre l’album sur des percussions electro et une guitare à la Brian Eno ; enchaîné avec les flûtes ardentes d’Uday Kumar Dey sur Tori… Les chevauchements de percussions font de Betelnutters le morceau le plus subtil, funk et trépidant ; un vague drone précédant la bonne humeur de Tanusree avant un clin d’œil subliminal à Orbital sur Reverse… Ce travail coloré et transversal fait penser à celui de St Germain qui combinera jazz et trip hop l’année suivante avec Tourist ; malheureusement le dernier d’Ananda qui n’en récoltera pas les fruits, décédé d’une crise cardiaque avant sa parution.