American Football – American Football

Fondé par le chanteur et guitariste Mike Kinsella et le batteur Steve Lamos, American Football est le groupe d’un seul album, portant son nom et publié en 1999 sur le label américain Polyvinyl. Le son indie de guitares qui prennent leur temps, où se pose une voix sobre, bien détachée, tiens ! une autre guitare s’ajoute à la première en créant un léger décalage, la batterie se recoiffe et le dialogue est engagé entre les instruments ; on n’est pas dans le jazz mais cet esprit-là y ressemble, de ce point de vue l’écoute de Honestly ? est inépuisable, ou encore des 8 minutes de Stay Home. Les solos sont par ailleurs nombreux, aux cordes et parfois à la trompette, du cousu main pour aérer des textes intimistes qui ont valu au groupe d’être assimilé au genre emo, dont il est difficile de donner une définition depuis que l’univers de la mode s’en est mêlé. Je préfère les associer au post rock, en soulignant que leur jeu tranquillement élaboré mais sans surcharge, associé à un vrai penchant pour la mélodie, les rend particulièrement accessibles. American Football s’écoute tard dans la nuit, seul au lit même s’il y a quelqu’un à côté.